nucléaire



  1. TCHERNOBYL, FLASHBACK N°2

    Samedi 26 avril 1986 À 1h23, heure locale, tout s’accélère. Le système d’arrêt d’urgence qui permet la chute automatique des barres chargées d’absorber les neutrons et d’arrêter la réaction en chaîne est alors déconnecté et l’essai se poursuit malgré l’opposition de certains opérateurs. Tout se joue en quelques dizaines de secondes : la température augmente, la production de vapeur devient incontrôlable, le réacteur s’emballe. Les opérateurs tentent d’arrêter le réacteur en réinsérant les barres absorbantes mais la descente est trop lente et l’extrémité des barres, en graphite, accélère au contraire les réactions de fission. …

    Lire la suite
  2. TCHERNOBYL, FLASHBACK N°1

    26 avril 2016 – 26 avril 1986 La centrale nucléaire Lénine est implantée en Ukraine, à proximité de la frontière biélorusse, à 15 km au nord du village de Tchernobyl, à 110 km au nord /nord-est de Kiev. Sa construction a débutée en 1970 et entraîné la création de la ville toute proche de Pripyat. Quatre réacteurs, numérotés de 1 à 4, ont été mis en service respectivement en 1977, 1978, 1981 et 1983. Deux réacteurs supplémentaires sont en cours de construction. Ils appartiennent tous à la filière RBMK qui utilise de l’uranium enrichi comme combustible, du graphite comme modérateur (ralentisseur de neutrons) et de l’eau ordinaire comme fluide caloporteur : portée à ébullition, l’eau produit de la vapeur qui alimente des turbines couplées à des générateurs électriques. …

    Lire la suite
  3. Nucléaire ou transition énergétique, il faut choisir !

    La loi doit empêcher la prolongation des vieux réacteurs ! La « loi de transition énergétique pour une croissance verte » qui sera débattue par les parlementaires dans quelques jours aurait pu constituer une occasion de reprendre en main la politique énergétique et d’amorcer la fermeture des centrales vieillissantes, réduisant par la même occasion la production de déchets. Mais le texte ne contient toujours aucune mesure pour limiter fermement la durée de fonctionnement des réacteurs, ni aucune disposition permettant à l’exécutif de décider de la fermeture d’une centrale. …

    Lire la suite