Retour de Nice

françoise

Vingt et un ariégeois sont rentrés aujourd’hui du contre-sommet de Nice, au moment où débute le « vrai » sommet, celui de Cannes.

Au delà de l’intérêt majeur que représente la confrontation d’idées et d’expériences de ces rencontres internationales (comment se prépare la transition vers un monde sans pétrole au Canada, en Corée, en Australie, en Grèce… « La Finance au Tribunal », mis en scène de façon remarquable par ATTAC … la désinfection des banques de Nice par un commando musclé de nettoyeurs…),

les militants ariégeois ont été frappés par l’aspect disproportionné, pour ne pas dire surréaliste, du déploiement des forces de l’ordre. Descendus du bus, fouillés au corps,
excort1

escortés vers l’autoroute en étant « obligés » de griller tous les feux rouges,
excort2

re-arrêtés sur une aire d’autoroute une demi-heure plus tard,
gendarme

c’est vrai que l’ambiance ariègeoise au petit matin leur a paru vraiment sereine.

Ils reviennent avec la conviction que « les choses essentielles », c’est à Nice qu’elles se seront dites.

L’Equi’Table
Europe Ecologie-Les Verts 09
et beaucoup d’altermondialistes sans appartenance à une association ou un parti
Photos : Obs-TV et Nicolas Neufcourt

Laissez un commentaire

Remonter